The Imaginary String Trio

Philipp Wachsmann, Bruno Guastalla, Dominic Lash. 2007

destination
ox

In 2005 the purcussionist Chris Stubbs invited Philipp Wachsmann - Solo, and Bruno Guastalla and Dominic Lash - Duo, to perform in Oxford. however, he went on to suggest a meeting of all three for the final part of the concert. This memorable encounter was the start of this trio. The trio brings interaction of the players and is not shy of risk. At times it fleetingly alludes to moments of the classical string repertoire (Bartok and Beethoven). It celebrates the very wide vocabulary, textures and counterpoint that string voices can be part of, from a wide variety of genres, from 'classical' to 'jazz'. The music on this CD 'The Imaginary Trio' is nonetheless spontaneous and improvised. - Philipp Wachsmann

Review

This the review re written of Imaginary Trio , an exceptionnal album Imaginary Trio Philipp Wacshmann Bruno Guastalla Dominic Lash Bead Records 
Bead CDSP08 Orné d’une peinture joyeusement abstraite et colorée de Christine Hope-Jones, cette dernière publication de Bead Records est un « vrai » CD régulier. Il fait suite à une série de remarquables CDr passés inaperçus dans le flot impétueux de l’édition digitale alternative. On en recommande chaleureusement August Steps, un duo exceptionnel du violoniste Phil Wachsmann et de Teppo Hauta-Aho, contrebassiste finlandais peu connu mais compositeur réputé pour ses œuvres pour contrebasse. Philip Wachsmann est une des figures pionnières de l’impro libre européenne et dirige ce label depuis des lustres. Bead a servi de vitrine à la scène improvisée londonienne durant une bonne douzaine d’années avec plus de 25 albums d’une remarquable diversité. Wachsmann fut aussi un des maîtres à penser et à jouer de cette scène depuis la fin des années 60 en animant un atelier hebdomadaire (West Square Electronic Studio). Indispensable compagnon de route de Barry Guy, Tony Oxley, Fred Van Hove et Michel Doneda, le violoniste et altiste succéda à Derek Bailey lui-même au sein d’Iskra 1903, le trio de Paul Rutherford. J’avais une affection toute particulière pour le trio Chamberpot avec PW, Tony Wren et Richard Beswick, Ce superbe trio Imaginaire couronne remarquablement la quête de toute une vie et l’évolution de Bead Records, dont il constitue pour moi l’enregistrement de référence. Adepte de l’improvisation chambriste, Wachsmann nous offre enfin un trio à cordes, contrebasse – violoncelle – violon qui, s’il renvoie à la tradition classique, est avant tout fait d’instants ludiques et chercheurs, élégiaques, sombres ou transparents qui s’enchaînent dans une suite dense comme la trame d’un bon roman et légère comme un beau poème. Bruno Guastalla (violoncelle) et Dominic Lash (contrebasse) sont de solides instrumentistes et se fondent avec excellence et beaucoup de tact dans une entreprise subtilement collective. Ces deux jeunes artistes sont des personnalités à suivre, Dominic étant devenu un des contrebassistes les plus demandés d’Outre-Manche. Les écoutes répétées d’Imaginary Trio n’en entament aucunement le plaisir, renouvelé par les nombreuses facettes de la musique. En fait, il faudrait des pages pour décrire la richesse des variations, des approches instrumentales, de la dynamique mise en œuvre, de l’enchaînement des nombreuses séquences sans que jamais ne soit trahi le son spécifique d‘Imaginary Trio, le bien-nommé. En effet, l’Imagination est une qualité maîtresse de l’Improvisation, démontrée ici avec brio et spontanéité. Un très grand cédé d’une qualité exceptionnelle, qualité qui échappe aujourd'hui à la plupart des labels indépendants institutionnalisés. Jean-Michel Van Schouwburg

 

 

Home Bead Records Philipp Wachsmann Discography Contact